Chercher le terme   dans Trier  
  

 6 document(s) trouvé(s)0     [Imprimer la liste]
Images concernant «
saint-vincent-de-paul» : Sujet  16 / 0

Liste des images pour le sujet «
saint-vincent-de-paul»
ImageNo imageTitre
Maison autrefois située au 4518, boulevard Lévesque Est, Saint-Vincent-de-Paul.
C001/A2,04.15

Maison autrefois située au 4518, boulevard Lévesque Est, Saint-Vincent-de-Paul.
Vue sur des travaux de maconnerie et d'étayage à l'intérieur d'une maison traditionnelle québécoise. On distingue un muret de briques et des étais, ainsi que l'ouverture pour une porte. La maison fut détruite en 1966 et appartenait à Jean Chartrand. Photographie floue et sombre. Tirage photographique n&b.
Maison située au 4518, boulevard Lévesque Est, Saint-Vincent-de-Paul.
C001/A2,04.16

Maison située au 4518, boulevard Lévesque Est, Saint-Vincent-de-Paul.
Vue du côté droit d'une maison traditionnel québécoise d'un étage et demie en moellons sommairement recouvert d'un crépi. Il s'agit d'une maison de plan rectangulaire, dont on aperçoit la façade arrière sur la droite, qui porte un toit à deux versants retroussés en tôle à la canadienne, et qui est percé de deux lucarnes à pignon. Une cheminée s'élève à chaque extrémité du bâtiment. Le mur de droite est percé d'une seule fenêtre au rez-de-chaussée alors que, sur la gauche, le toit se prolonge en appentis au-dessus d'une véranda munie d'une d'entrée surélevée. La maison, à l'abandon, fut détruite en 1966. Elle appartenait à Jean Chartrand. Tirage photographique, n&b.
Gardiens du pénitencier Saint-Vincent-de-Paul posant devant le bloc carcéral
P080/A1.135

Gardiens du pénitencier Saint-Vincent-de-Paul posant devant le bloc carcéral
Les gardiens et leurs supérieurs, dont bon nombre arborent des décorations militaires, posent à l'intérieur de l'enceinte du pénitencier devant l'aile ouest du bloc principal. Au premier rang, au centre, on reconnaît le colonel Girouard, directeur du pénitencier à partir de 1921. Décor estival. Vers 1924. Tirage photographique (copie); n&b.
Portrait d'Alice Auclair.
P080/A2,03.013

Portrait d'Alice Auclair.
Alice Auclair est née le 5 octobre 1892 à Saint-Vincent-de-Paul. Elle est le neuvième des douze enfants d'Emmanuel Auclair (1855-1944) et Mathilde Gagnon (1853-1929). Elle épouse Georges Robichaud (1892-1949) le 10 novembre 1925 à Saint-Vincent-de-Paul. Le couple est marié par l'abbé Elie Auclair, historien et cousin d'Emmanuel Auclair, père d'Alice. Elle décède le 29 novembre 1982 à Saint-Vincent-de-Paul. Alice Auclair était organiste à Saint-François-de-Sales et tenait également le bureau de poste. [Vers 1915]. Tirage photographique: n&b.

Note: Georges Robichaud fut maire de Saint-François-de-Sales.
Portrait d'Alice Auclair.
P080/A2,03.014

Portrait d'Alice Auclair.
Alice Auclair est née le 5 octobre 1892 à Saint-Vincent-de-Paul. Elle est le neuvième des douze enfants d'Emmanuel Auclair (1855-1944) et Mathilde Gagnon (1853-1929). Elle épouse Georges Robichaud (1892-1949) le 10 novembre 1925 à Saint-Vincent-de-Paul. Le couple est marié par l'abbé Elie Auclair, historien et cousin d'Emmanuel Auclair, père d'Alice. Elle décède le 29 novembre 1982 à Saint-Vincent-de-Paul. Alice Auclair était organiste à Saint-François-de-Sales et tenait également le bureau de poste. [Vers 1920]. Tirage photographique: n&b.

Note: Georges Robichaud fut maire de Saint-François-de-Sales.
Portrait d'Alice Auclair.
P080/A2,03.019

Portrait d'Alice Auclair.
Alice Auclair est née le 5 octobre 1892 à Saint-Vincent-de-Paul. Elle est le neuvième des douze enfants d'Emmanuel Auclair (1855-1944) et Mathilde Gagnon (1853-1929). Elle épouse Georges Robichaud (1892-1949) le 10 novembre 1925 à Saint-Vincent-de-Paul. Le couple est marié par l'abbé Elie Auclair, historien et cousin d'Emmanuel Auclair, père d'Alice. Elle décède le 29 novembre 1982 à Saint-Vincent-de-Paul. Alice Auclair était organiste à Saint-François-de-Sales et tenait également le bureau de poste. Photographe: J.A. Dumas, 112 Vitre coin de la rue St-Laurent, Montréal. 1897. Tirage photographique: sépia.

Note: Georges Robichaud fut maire de Saint-François-de-Sales.

Retour à la page d'introduction        


Les documents sur notre site web sont diffusés à des fins de recherche et de référence seulement. La reproduction ou l’utilisation de nos documents, que ce soit à des fins commerciales ou non commerciales, est strictement interdite sans avoir obtenu l’autorisation écrite de l’organisme au préalable.
Pour l’utilisation de nos fichiers et pour avoir accès à des fichiers en haute résolution, consultez les conditions d’utilisation.
Contactez-nous par courriel (info-cal@shgij.org) en spécifiant les documents concernés et pour quelle utilisation la demande est faite.